NOUVEAU CLIP POUR JAMAIS SU

2 mars 2011

Fort de l’immense succès de son deuxième extrait radiophonique, Jamais su — au Top 50 BDS depuis maintenant trois semaines —, sur lequel il mêle sa voix à celle de Diane Tell, Anodajay présente le vidéoclip de la dite pièce, un savoureux pastiche des années 1980, années de démesures vestimentaires et de séduction théâtrale. Sur fond de fluo, de pas de danse et de techniques de flirt maladroites, le clip incarne l’ambiance [trop] étincelante et colorée de l’époque du Souvent, longtemps, énormément de Diane Tell, que l’on voit d’ailleurs ici jeune et dans d’impossibles habits de scène… Tourné à la station de ski Kanasuta, près de Rouyn-Noranda, le clip utilise des techniques qui rappellent celles de l’époque. Réalisé par Benoît Vermandel de la Guérilla et produit par les Disques 7ième Ciel, le court métrage en est un rempli d’humour et de couleurs, révélant Anodajay comme on ne l’a jamais… vu!

Au rythme des pulsations rondes et profondes de la basse, des guitares électriques funky et du beat box presque cosmique, un contagieux groove eighties de DJ Horg, Anodajay colle sa voix à celle de Diane Tell qui elle entonne son immortelle Souvent, longtemps, énormément. En écho, hier comme aujourd’hui, ils chantent ensemble l’universelle complexité, l’intemporelle irrationalité de l’amour…

Visionnez le clip dans la section vidéo.